Le jeu vidéo, un espace d’émancipation démocratique ?

par Mathias Mellaerts, chargé de mission, Association Marcel Hicter

Alors qu’il est souvent présenté comme menant à la violence, à la haine, à la dépendance, au repli sur soi ou même à l’idiotie ; dans l’océan numérique, le jeu vidéo a incontestablement le vent en poupe. Cela fait plusieurs années déjà qu’il est devenu, grâce au chiffre d’affaires qu’il génère, la première industrie culturelle, devançant ainsi l’industrie du cinéma.